membre héréditaire de la pkr

Je n’ai pas de parti. J’ai autrefois flirté avec la mouvance indépendantiste, je l’avoue, aux temps anciens de ma suffisance, mais comme tout le monde le sait, flirter n’est pas épouser ! J’ai suivi les traces de mon père et suis devenu membre de cette société très fermée, très silencieuse, de cette guilde d’êtres apparemment au-dessus de tout soupçon, la PKR  !  Notre loge maçonnique procède à un recrutement très rigide ! N’entre pas à la loge maçonnique  PKR qui veut, que nenni, on n’y entre que de père en fils et encore ! Seuls 50 pour cent des  descendants de notre secte sont admis après une analyse rigoureuse de leur sang, de leurs urines, de leurs reins et de leur foie ! Secte fermée, j’exagère un peu, car nous sommes entre 80 et 100000 en France et environ 12 millions dans cette vaste mangrove qu’est le monde !  et dans le marigot antillais nous sommes bien plus nombreux que d’autres sectes locales comme les Chlordéconés et les Dissidenciés ! Une secte qui a si bien réussi s’appelle une religion ! Mais sachez-le, bien qu’elle porte trois initiales à son fronton, notre foi n’est basée sur aucune sainte trinité ! Nous sommes polythéistes ! Notre panthéon est composé de déités que nous devons honorer par nos sacrifices et nos offrandes !  Ces divinités qu’elles soient guerrières, assassines, chasseresses, gardiennes ou magiques se distinguent par leur couleur, leur minéral, leur cri, leurs aliments préférés ou interdits, leurs plantes de prédilection, leurs animaux préférés, leurs tabous,  leur totem, leur iconographie mais ont toutes un élément commun : elles affectionnent par dessus tout l’eau ce qui explique qu’il est impossible de trouver un de nos membres dans le désert ! Car dans ce cas il s’exposerait précocement à une transe progressive, régulière et inéluctable que dans notre jargon dogmatique nous appelons l’INSUFFISANCE ! Devenir Insuffisant est notre destinée, notre gloire terminale à tous, membres de la PKR ! C’est une mission pour laquelle nous nous savons programmés dès la fleur de l’âge à assumer la charge et nos libations à doses milligrammiques aux dieux et autres esprits ne font que retarder l’échéance ! Un nouveau dieu vient d’entrer dans notre panthéon, il se nomme Tolvaptan ! Et je l’honore avec foi en bon propositus que je suis tous les jours à jeun à huit heures du matin à l’heure où l’on sonne à l’abbaye voisine les laudes et à 4 heures de l’après-midi à l’heure des vêpres !

reni

Une réflexion sur “membre héréditaire de la pkr

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s