19 ans, grand dormeur, sportif, adorateur de Bard et futur chirurgien

 

On ne le fera jamais se lever à 8 heures du matin !   Lorenzo est une marmotte du type couche-tard lève tard ! Il n’imagine pas pas la vie autrement que comme chirurgien malgré les claques que lui donne la vie universitaire ! il ne fait qu’étudier mais les résultats escomptés n’arrivent pas ! il a redoublé sa première année de PCEM et semble-t-il devra suivre un autre parcours à partir de septembre prochain !  Concours d’entrée à l’école d’infirmières, puis retour après sa formation dans le parcours royal du futur chirurgien, un parcours sur près de 10 ans ! il dit toujours « T’inquiète ! » et j’admire sa confiance apparemment inébranlable en sa bonne étoile ! il sera chirurgien, peut-être, ou peut-être pas ! Nul ne maîtrise totalement son destin !

Chaque fois que je vois  Lorenzo je me souviens qu’il a fait ses premiers pas sur l’île de la Guadeloupe sur la plage de Deshaies dans le courant d’octobre 1998! Il ne s’en souvient pas, il venait d’avoir un an et avait bu avant de prendre l’avion  un biberon de champagne que je lui présentais pour plaisanter ! Nous n’avons pas eu de chance lors de ce voyage, il pleuvait beaucoup, il y avait une grève des transports sur l’île et , cerise sur le gâteau, il est tombé malade !  Mais il a fait ses premiers pas de bipéde triomphant à Deshaies et cela ne peut pas être anecdotique ! Même si lui ne se souvient pas de ce premier voyage ni du second d’ailleurs effectué à l’âge de 9 ans, je lui rappelle toujours ses origines antillaises car il a tendance à ne se définir que par sa matrice brésilienne !

Je me souviens aussi comme il était brave et indépendant quand il a été hospitalisé tout petit encore à  Nîmes pour un kyste dans la jambe juste derrière le genou.

Il aurait dû s’appeler Dior ou Adam,c’était prévu, pensé, réfléchi ! il s’est appelé finalement     Lorenzo dit Lolo!

Quand il se réveille vers les 11 heures Lorenzo va visionner pendant 1 à 2 quelques vidéos humoristiques sur youtube comme  Cyprien ou Dans ton corps (qui est de la vulgarisation médicale).  Puis vient le moment tant attendu de se frotter  aux meilleurs dans son jeu multijoueurs favori de type MOBA (arène de bataille)  : League of Legends qu’il pratique depuis 2014. il y a 135 légendes, des champions de différents types (combattant, mage, tireur, assassin) parmi lesquelles il a un faible pour :

Bard, the  Wandering Caretaker, le gardien errant, un champion mystique dont la raison d’être est de préserver l’harmonie

Aurelion Sol, the Star forger, un  dragon qui crèe des étoiles

Miss Fortune, the Bounty Hunter, une marksman (un tireur) une fille bourgeoise dont les parents one été assassinés  et qui s’est reconvertie dans la piraterie

Mais ce n’est pas tout car  il y a aussi les youtubbers : Pewdie Pie (jeux), Squeezie (jeux), Bapt et Gaël,    Data Gueule (sociétale, documentaire),  E-penser  (vulgarisation scientifique), Parafite (courts métrages)

Comme tout un chacun de son âge il regarde ses séries :

Mr Robert (monde informatique pirate), Games of Thrones,  The Walking Dead, West World, Narcos

Son Excellence Lorenzo ne regarde jamais la télé, ne lit jamais le journal, n’écoute jamais la radio !

Par contre Monseigneur est addict à  Spotify et va jusqu’à payer 10 € par mois  pour écouter et télécharger de la musique sur son portable Samsung Galaxy  Prime Core ou son pc  Acer !

Ses goûts musicaux sont très hétéroclites et  incluent des tendances aussi différentes que le  rap américain, le rap us et le rap d’outre-atlantique ! il en a plus de 300 sur son portable ! Il aime par exemple :

Kendrick Lama :  Phoenix

J-Cole : GOMD (un acronyme mystérieux qu’il ne m’explique pas et que je devrais selon lui essayer de transpercer en écoutant la chanson) (après avoir vu la video et lu les paroles – voir ci dessous- je m’aperçois que gomd signifie « get off my dick » c’est à dire lache-moi la bite, et que le background de l’histoire c’est l’esclavage aux  USA, voir la vidéo ci-dessous)

Flatbush Zombies : Bounce

Logic : Growing Pains 111

Rick Ross :  The devil is a lie

Russ : Comin thru

Schoolboy  Q : that part, version Black  Hippye remix

Watsky : Whoa whoa whoa

The Game : Jesus piece

Mon futur chirurgien ne lit pas beaucoup mais aime bien la science fiction.

C’est un sportif, amateur de bicyclette et de jogging et ne rigole pas devant la mangeaille!

Il a une bande de copains, ils sont une dizaine et communiquent via sms ou se rencontrent chez l’un ou chez l’autre pour boir et grignoter des petites choses ! Il n’aime pas les femmes princesses ! il prèfère les femmes potes !

il boit avec plaisir du vin blanc type moelleux : Jurançon, Sauternes, mais aussi du whisky

il a passé cet été une semaine à Barcelone

J COLE :GOMD

Hollywood Cole
Go
Ay Hollywood
Hollywood Cole
Go

You wanna know just where I’m at
Well let me tell you ’bout it
I put my city on the map
But let me tell you ’bout it
They tryna say I can’t come back
Ay let me tell you ’bout it
Man fuck them nigga I come back
Ay let me tell you ’bout it
I wanna tell you ’bout it
Hands up, everybody run
Cole outside and he say he got a gun
Niggas like « man that’s what everybody say »
Go and pop the trunk and everybody dead
Everybody scared of the nigga
Aware that the nigga is better
All my bitches the pick of the litter
Never bitter
Niggas is faker than anime
Me I never hate, get cake like Anna Mae, woah
Eat the cake bitch, eat the damn cake
Fuck good nigga we demand great
Order Dominoes and she take off all her clothes
Nigga you know how it goes, make the pizza man wait
The best kept secret
Even hoes try and keep it and I leak the damn tape
Rest in peace any nigga want beef
Even secret service couldn’t keep the man safe

I said to the window, to the wall
My nigga ride when I call
Got bitches all in my mind
Fuck nigga blocking my shine
I know the reason you feel the way
I know just who you wan’ be
So everyday I thank the man upstairs
That I ain’t you and you ain’t me

Get off my dick, woah
(Get the fuck off my dick)
Get off my dick, woah
(Get the fuck off my dick nigga)
Get off my dick, bitch, woah
(Get the fuck off my dick)
Get off my dick, woah

Man fuck them niggas I come home and I don’t tell nobody
They gettin’ temporary dough and I don’t tell nobody
Lord will you tell me if I changed, I won’t tell nobody
I wanna go back to Jermaine, and I won’t tell nobody
This is the part that the thugs skip
Young nigga never had love
You know, foot massage, back rub shit
Blowing bubbles in the bathtub shit
That is until I met you
Together we done watch years go by
Seen a river of your tears go by
Got me thinkin’ bout some kids, still I
Tell them hoes come through
(The break up)
Get to know somebedy and you learn a lot about ’em
When we long for you, start to doubt ’em
Tell yourself you better off without ’em
Then in time you will find can’t walk without ’em
Can’t talk without ’em, can’t breath without ’em
Came here together, you can’t leave without ’em
So you walk back in, make a scene about ’em
On your Amerie it’s just 1 thing about ’em
It’s called love
Niggas don’t sing about it no more
Don’t nobody sing about it no more
No more, no more
It’s called love
Niggas don’t sing about it no more
Don’t nobody sing about it no more
(Nigga I don’t sing about this shit no more)
But there a nigga in the club singing

To the window, to the wall
My nigga ride when I call
Got bitches all in my mind
Fuck nigga blocking my shine
I know the reason you feel the way
I know just who you wan’ be
So everyday I thank the man upstairs
That I ain’t you and you ain’t me

Get off my dick
But ain’t a nigga in the club singing
Singing this song yeah
Got all the bitches in the club singing
Singing this song yeah
And all they mamas let their kids sing it
Sing this song yeah
The baby mamas and the mistresses
Singing this song yeah
Song yeah, song song yeah

The make up
This shit is retarded
Why every rich black nigga gotta be famous
Why every broke black nigga gotta be brainless
That’s a stereotype
Driven by some people up in Ariel Heights
Here’s a scenario
Young Cole pockets is fat like little Terrio
Dreamville, give us a year we’ll be on every show
Yeah fuck nigga I’m very sure
Fuck the rest I’m the best nigga out
When I’m back home I’m the best in the South
When I’m in LA I’m the best in the West
You can test, you can test, I’mma stretch niggas out
Ooh I’mma stretch niggas out
That go for all y’all if I left niggas out
This shit for everybody on my testicle
Please make sure you put the rest in your mouth, ho

Written by Jonathan Smith, Eric Jackson, Deongelo Holmes, Jermaine Cole, Ronald Gilmore, Dwight Andrews • Copyright © Sony/ATV Music Publishing LLC, Universal Music Publishing Group, Reservoir Media Management Inc, Missing Link Music