serpent maigre leucoderme ou mélanoderme avant les jours gras

 

Avant de tomber dans les reins gras de Vaval pourquoi pas une petite purge de serpent maigre version originale, voire même une petite piqure de rappel par le Caratini  Jazz Ensemble featuring Alain Jean-Marie ! Ca fleure dans les deux cas aussi bien la Martinique que le ragtime de la Nouvelle Orléans et ca vous requinque son bonhomme !   Deux cuillerées à soupe d’huile de Stellio, trois feuilles de semen contra, une bonne chopine de tafia et deux-trois citrons verts de bonne fruité et voilà c’est  parti pour mon vendredi de serpent maigre wolfokoderme.

Ah à propos du serpent peu importe qu’il soit leucoderme ou mélanoderme, selon la terminologie chère à Cheikh Anta Diop, métissé à    59 degrés ou à  50 degrés, il importe que le ti-bête soit pris à jeun, les oreilles à jeun s’entend. Il est indispensable de n’avoir pris aucun aliment gras à base de zouk et autres funk, rap et r&b douze heures avant la purge ! tout au plus sera-t-il admis l’écoute d’un peu de ragtime pour désobstruer l’oreille droite ou gauche bouchée. Comme cotons-tiges je suggère en priorité une injection intravénale dans le conduit de l’oreille interne de Scott  Joplin (n’ayez pas peur d’y passer trois minutes toutes les heures pour nettoyer l’oreille) :

voici le menu détaillé :

00:00 – Maple Leaf Rag 03:05 – The Entertainer 06:39 – Magnetic Rag 11:40 – Elite Syncopations 15:12 – Country Club 18:52 – Paragon Rag 22:42 – Eugenia 26:30 – Cleopha 29:20 – Scott Joplin New Rag 33:02 – Easy Winners 36:39 – Lily Queen 39:50 – The Chrysantheum 43:43 – Heliotrope Bouquet 47:14 – Reflection Rag 51:14 – Cascades 54:36 – The Streneous Life 58:01 – Felicity Rag 1:00:48 – Swipesy 1:04:21 – Peacherine Rag 1:07:41 – Something Doing 1:10:50 – Search Light 1:15:24 – Rose Leaf Rag 1:19:03 – Fig Leaf Rag 1:22:35 – Original Rags 1:26:29 – Sunflower Slow Drag 1:29:50 – Pine Apple Rag 1:33:19 – Gladiolous Rag 1:37:48 – The Ragtime Dance 1:41:36 – Sugar Cane 1:44:58 – Palm Leaf Rag 1:48:10 – Combination March 1:51:39 – A Breeze from Alabama
ça y est vous êtes prêt ! vous avez lu en même temps Peau Noire Masques Blancs de Frantz Fanon et La vie et oeuvre de Cheick Anta Diop, vous êtes parés alors ! vos oreilles sont déconditionnées, vous pouvez entendre et écouter, thanks god :
Allez-y au goutte à goutte, l’abus de serpent maigre peut conduire à toutes sortes de dérangements internes néfastes  mais demain ce sera jour gras et après demain et après demain et après demain encore vous pourrez à nouveau paître et vous repaître sans discernement jusqu’à mercredi des Cendres. Alors ce sera Carême !
La biguine est agonisante, dit-on, Stellio est mort depuis 78 ans, son oeuvre est tombée dans le domaine public, qu’importe, vive le serpent maigre et désuet qui depuis 1929 nous alimente de ses plis et replis.
Et même si certains esprits chagrins – dont je fais partie – prétendent que ce serpent maigre n’est qu’un copié collé de Tickled to Death de Charles Hunter qui lui est sorti en 1899, même si  l’antériorité est prouvée, peu importe la paternité de l’oeuf de serpent maigre pourvu qu’on ait l’ivresse, pourvu qu’on ait la syncope !
Et n’oubliez pas quand on a terminé son morceau de serpent à lunettes ou serpent couronné biguine on en reprend un pour la route car on ne part pas d’un morceau de biguine sur un seul pied. et si on finissait par Arthur Duroseau de Haiti et son Bonne humeur mais je pourrais vous parler de  Fabre Duroseau,  de Leonel Belasco, Ludovic Lamothe, Lord Invader, le trinidadien  et son Rum and coca cola, copie de l’Année Passée de Lionel Belasco, le vénézuélien, cette chanson elle même d’origine martiniquaise , reprise par the Andrew Sisters  (tous héritiers du ragtime de New Orleans. Il ne s’agit pas de dépouiller Jean pour habiller Pierre mais de voir les filiations et les évidences.  La musique circule et est universelle ! L’écriture aussi ! On a toujours un précurseur ddevant soi. Charles Hunter c’était le piano eh bien le génie de Stellio c’est son instrument la clarinette, le reste c’est des affaires de boutiquier et de copyright qui ne m’intéressent pas !
« Calypso » par Massie Patterson et Lionel BelascoL’année passée moen té yon fille,
Moen té yon fille L’en caille mama moen,
L’année cela moen c’est yon femme
Moen c’est un’ femme a sur la rue.-

Femme la se-coué corps moen ké baou,
Femme la se-coué corps moen ké baou,
Femme la se-coué moen ké baou,
Moen ké baou moen ké baou
Tout ça qui doux.

Temps Martinique té pris du fé
Yo té cherché Man o’ Wa’,
Pour sauvéces Mart’niquens
Pour mené yo Port-d’Espagne.

Une réflexion sur “serpent maigre leucoderme ou mélanoderme avant les jours gras

Les commentaires sont fermés.