Mon arrière-pays rhizomatique

L’arrière-pays mental auquel je fais allégeance se caractérise par une identité rhizomatique fondamentale et non une représentation racinaire unique ! Entre tous les rhizomes qui me constituent il y a un continuum de sciure sanguine au-delà des mangroves et des yeux de cyclone ! Ma charpente polymorphe et polycéphale est  le fruit d’une hybridité transatlantique ! Et quand bien même  je vous paraîtrais comme l’être coupé en deux de l’illusionniste, scié en une kyrielle de fragments épars d’un puzzle  irréconciliable, sciez-moi encore, sciez-moi en somme, sciez-moi en mille, rabotez-moi de tout ce que vous voudrez, tranchez, retranchez, je remuerai toujours l’un ou l’autre de mes doigts de mille pieds . Chatouillez-moi sous la plante de ces pieds et  vous verrez des copeaux de chacun de mes rhizomes visibles  jaillir des sarments d’ignames rieurs et exubérants !

Horace_Goldin_sawing_illusion

Une réflexion sur “Mon arrière-pays rhizomatique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s