moqueca de caju com mariscos à la mode Dadá

Recette brésilienne de Bahia fabuleuse, délicieuse, extraordinaire qui réunit tout ce que j’aime :

4 cajous (le fruit entier)

8 gombos

200 grammes de petites moules (sururu)

200 grammes de chumbinho (fruits e mer)

300 grammes de peixe dourado (vous pouvez utiliser du merlu ou du lieu)

200 grammes de crevettes décortiquées

4 tomates coupées en dés

3 oignons coupés en dés

2 poivrons coupés en dés

6 cuillères à soupe de coriandre vert et oignons mélangés

1 litre de lait de coco

4 cuillères à soupe d’huile e palme

2 cuillères à soupe d’huile ‘olive

quelques gambas non décortiquées

ail

citron

Préparation :

Assaisonnez la veille si vous le souhaitez avec du sel et de l’ail le poisson et les fruits de mer

Pilez les ingrédients suivants : tomates, oignons, ail, poivrons, coriandre, sel. Vous pouvez passer au mixer si vous préférez, pour gagner du temps mais la texture ne sera pas la même. Ajouter tous les fruits de mer, mettre de l’huile d’olive. Puis verser le lait de coco. salez à votre goût , coupez chaque cajou en trois ou quatre lamelles et les poser dans la cocotte. puis rajouter du coriandre, de la ciboulette et  du persil. A la fin mettre de l’huile de palme. Ajouter les gombos qui ont été mis au préalable à blanchir dans l’eau chaude avec la queue sans les couper. A la fin décorer avec du coriandre vert et  du persi ciselés. Seervir avec du riz blanc, de la farofa, du  pirão et une sauce piment (molho de pimenta)

Une réflexion sur “moqueca de caju com mariscos à la mode Dadá

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s