Oremus ! Prions Notre Dame du Très Saint Rosaire de la Guadeloupe d’Estrémadure!

Guadalupe

 

Je ne suis pas croyant au sens qu’on donne ordinairement au mot croyant ! Je ne crois ni aux prières ni aux suppliques ni aux neuvaines d’où qu’elles viennent et quoi que soient les raisons qui les motivent ! Je crois que confier à une entité quelle qu’elle soit le soin d’intercéder, de réaliser  un voeu à notre place, évite qu’on se prenne en main et qu’on lutte pour obtenir ce que l’on veut ! Donc quand on dit « si Dieu le veut », ou « s’il plaît à Dieu » « que la volonté de Dieu soit faite » cela veut dire pour moi qu’on abdique d’une certaine manière de son autonomie pour un deus ex machina qui, selon moi,  est beaucoup moins efficace que n’importe quel vulgus pecus.

Mes parents ont toujours dit « demain s’il plaît à dieu ! ». Oh je sais bien que nul n’est autonome et que notre machine interne peut s’arrêter du jour au lendemain sans crier gare mais  je me fie à mes propres  analyses, à mon propre instinct. J’écoute, certes, à droite, à gauche, je me renseigne  et je prends mes propres décisions. Il m’arrive bien sûr de dépendre des décisions des autres mais je ne demande jamais d’intervention divine pour me montrer la voie, pour faire jaillir une lumière. Et si les choses ne marchent pas exactement comme j’aurais voulu qu’elles aillent alors je ne m’en prends qu’à moi-même. Je ne me crois jamais persécuté ni maudit ! Je dirais même que je me crois béni ! Mais pas par un ou plusieurs dieux et déesses, esprits, anges ou dragons célestes ! Béni par le hasard, par la Providence comme on disait autrefois ! Parfois on est au bon endroit et à la bonne heure, at the right time in the right place, et parfois non ! Voilà qui doit vous surprendre ! Je ne crois ni en Dieu, ni ne la Sainte vierge, ni aux saints d’ici et d’ailleurs. Cela ne veut pas dire pour autant que je ne crois pas au surnaturel. il y a des choses que je ne m’explique pas mais je ne cherche pas à leur donner une explication rationnelle. Je les accepte telles que je les vois ou que je ne les vois pas. Je ne crois pas non plus d’ailleurs aux spécialistes qui prétendent tout savoir sur tout ! Je ne crois pas à ceux qui veulent peupler Mars alors qu’ils ne savent même pas peupler l’océan qui pourtant est là tout près avec ses abysses insondables. Je crois raisonnablement en les tentatives de la science d’expliquer le monde, mais à vouloir mettre tout dans un moule fait de formules, codes et cases on réduit grandement la complexité du monde. Or la vie est complexité. Je fonctionne pour moi comme je fonctionne pour mon frigo: je ne sais pas comment il fonctionne et cela ne m’intéresse pas à vrai dire. Ce qui m’intéresse c’est qu’il fonctionne et qu’il garde au frais ou qu’il congèle les choses que je lui confie. Ma télé, mon portable fonctionnent parce que des scientifiques ont imaginé qu’un jour ce serait bien de communiquer sans fil et si je peux communiquer par le biais de ce site je le leur dois. Donc je ne leur jette pas la pierre tout comme je ne jette pas la pierre à ceux qui ressentent le besoin d’une béquille divine dans leur vie, à ceux qui ont la foi, avec un F majuscule, la Foi donc. Moi, sans vouloir diminuer mes mérites ni les exagérer j’ai la foi en moi, et foi avec f minuscule ! c’est déjà beaucoup ! C’est une foi inébranlable en ses capacités, en ses limites et en ses qualités ! Oui j’ai la foi pyrotechnique en mes limites : je ne suis qu’une fourmi rouge à l’échelle de l’univers mais je crois pouvoir dire sans commettre de sacrilège que je suis mon propre dieu. D’ailleurs je n’aime pas trop le mot dieu. Disons que je serais ma propre entité, je serais en même temps, si je devais expliquer ce que je suis à un catholique ou plus généralement à un chrétien, je serais en même temps l’esprit du père, du fils et du saint-esprit, l’esprit du diable, des anges, es démons, de tous les saints et de la sainte vierge et les prophètes tous unis en un seul Moi. Je suis multiple, je suis tout Monde, je suis mon propre panthéon chaque seconde revisité, je suis mes propres mythes, mes propres archanges, je suis Olodum-Mahomet, je suis Allah-Bouddah, je suis Xango-Vishnou, je suis Jupiter-Osiris, je suis Moctezuma-Jésus, Christ-Paryaqaqa, Damballah-Krishna, je suis mort et ressuscité matin, midi et soir ! Je suis Yaveh- Tupan, Kuninotokotachi (国之常立 – Wira Qocha ! Je suis Jean-Marie Baltimore, je suis guépard, je suis singe, je suis moi, je suis eux, ils sont moi, nous sommes en osmose totale ! Appelez moi hérétique si vous voulez, mettez moi à l’index ! Je suis mon Michel-Ange, mon propre dieu sur terre avec mes démons, mon propre génie au sens d’esprit ! Avoir la foi en soi ce n’est pas se croire divin au-dessus des contingences de tout un chacun, je vis tout simplement en ayant foi en moi et en les autres ! Oui car cela ne sert à rien d’avoir la foi en soi si on ne l’a pas aussi chevillée au corps pour les autres ! Je ne crois pas aux séparations artificielles entre le corps et l’âme. on est en même temps corps et âme, corps et biens ! L’âme c’est ce que l’on ne comprend pas très bien, l’impalpable, l’inconscient,c’est un peu l’esprit des autres qui se fait chair en notre esprit, ce sont les yeux de la chair tous comme  les yeux de l’âme des autres.

La fin du monde ? Je ne la verrai probablement pas de mon vivant ! La création du monde ? Je n’étais pas là, je ne sais pas et je hais ceux qui disent qu’ils savent ! Il y a eu un Gondwana il y a des millions d’années ? Je veux bien ! Moi je me dis s’ils ne sont pas capables de prédire un tsunami, l’éruption d’un volcan, s’ils ne sont pas capables de nous lire ne serait-ce que les lignes de la main ce ne sont que de vulgaires charlatans. Moi, en tout cas, toute honte bue, je fais encore plus confiance à l’esprit du rhum

Aux Antilles la prière est de rigueur que ce soit en musique (Prière de l’esclave) qu’en poésie (Prière d’un petit enfant noir). Normal pour un pays qui tire son nom nom de la Nuestra Señora Santa Maria de Guadalupe d’Estrémadure. Notre vierge de la Guadeloupe possède monastère en Espagne et est de toutes les prières en Espagne comme en Amérique. On demande son intercession pour avoir un enfant (elle sait féconder les entrailles les plus rebelles), pour trouver un travail (elle a ses entrées au Pôle Emploi), pour trouver un bon mari (elle a son philtre d’amour spécial), pour trouver une bonne épouse (elle fait disparaître toutes traces de jalousie chez la personne), pour obtenir un diplôme (elle est de toutes les formations du brevet des collèges au doctorat), pour toucher au loto et au tiercé (elle a une martingale infaillible), pour garder la santé (son invocation est encore plus efficace que tous les feuillages que la nature nous fournit ), pour trouver un logement (elle a toutes les clés), elle a ses entrées à la CAF, aux Impôts à la Sécu ! Rein n’échappe à l’intercession de cette vierge !

C’est notre intermédiaire, notre agence immobilière, notre conseillère conjugale, notre assistante sociale, notre mère, notre soeur, notre médecin, notre psychologue, notre psychiatre, notre infirmière, notre guide spirituelle qui éloigne de notre chemin la drogue, l’alcool et l’infidélité ! Louée soit Notre Dame du Très Saint Rosaire de Marie de la Guadeloupe d’Estrémadure !

Priez priez ! C’est le seul recours ! elle offre pitié et compassion à ceux qui la supplient et implorent. On lui promet une vie de prière et de pélerinage afin qu’elle exauce nos voeux les plus fous ! Sainte Vierge de Miséricorde, bénie entre toutes les mères

Pour obtenir le permis de conduire, pour obtenir l’asile, faites brûler un ou deux cierges !

Vous voulez entrer dans la politique, faites votre apparition dans le monastère de Caceres !

Pour obtenir la retraite, pour obtenir un prêt bancaire, priez Notre Dame. Priez priez bondyé , égrénez votre rosaire de notre père, je vous salue, je crois en dieu,

D’ailleurs l’académie de Guadeloupe le sait si bien qu’elle a même un texte sur le sujet titré le bain et la prière titré de l’ouvrage de Joseph  Zobel  La Rue Case-Nègres, avec épreuve de compréhension écrite, s’il vous plaît !

Non, définitely à Karukera on ne rigole pas avec la prière.   Nous sommes sous la juridiction morale et spirituelle de Santa Maria de Guadalupe de Estremadura depuis le 4 novembre 1493.  et depuis lors il y a comme inscrits dans les gènes de nous autres une obligation perpétuelle vitam aeternam à consacrer chaque année un minimum de quatorze neuvaines par an à cette sainte protectrice. Merci Cristobal Colon !

On a beaucoup prié depuis la prière d’un petit enfant nègre de Guy Tirolien (1917-1988) et sa traduction par Max Rippon en kreyol dont je vous ai parlé ici,  Maintenant il y a aussi la fameuse Prière de l’Esclave qui date de 1958 de Daniel Forestal dont je vous ai mis le lien de deux interprétations: l’une de Chabela, très salsa et l’autre de Daniel Forestal (1933-2016) , la version originale ! Ainsi vont les prières, pareillement, certaines tiennent plus du boléro ou de la valse créole, d’autres de la salsa. La musique est une sorte de prière et on peut prier  en cha-cha-cha en biguine, en calypso, en zouk, en mazurka sans que cela prête à conséquence.

 

Une réflexion sur “Oremus ! Prions Notre Dame du Très Saint Rosaire de la Guadeloupe d’Estrémadure!

  1. […] les marchands de foi ont remplacé les marchandes de foie. Bientôt peut être sur Amazon ou Ebay vous pourrez faire votre plein de superstitions et d’irrationnel comme on fait son plein d’essence, acquérir en toute sécurité aux enchères  une cure de dépossession, une cure de désenvoûtement, un nettoyage complet de l’âme et du corps online sous le haut patronage de Notre-Dame de Guadalupe, alliée des exorcistes […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s