Mayotte in tafia veritas

Avant de venir à Mayotte j’ai lu sans trop y croire que contrairement aux îles Mascareignes, aux Antilles et en Guyane il n’y avait pas de culture de la canne à sucre et donc logiquement pas de rhum local. Je ne suis pas un rhumier mais quand ma gorge me gratte et que j’ai un soupçon de grippe qui me fait tressaillir je sors mon vademecum. Citron, miel, rhum c’est mon remède flamboyant. C’est bien connu le rhum tue le rhume!! Et en matière de rhum je ne suis pas chauvin. Je ne suis ni raciste ni sexiste. Tafia, ratafia, guildive, eau de vie, rhum, cachaça, rano mahery, eau forte. Peu importe le nom du Fary pourvu qu’on ait l’effluve, n’est-ce pas.

Je m’étais donc résigné à une vie mahoraise sans rhum local, sans bout de canne à sucer. J’allais me résigner à un rhum global. De l’Océan Indien, bien sûr . Je me voyais déjà en train de siroter mon médicament avec de la glace pilée ou de l’eau de coco bien glacée. J’hésitais entre rhum de Maurice, Ambilambe de Madagascar ou Charrette de la Réunion pour le parfum. Mais à vrai dire je pensais plus à ces rhums artisanaux que l’on fait traditionnellement à Maurice les tilambic ou encore à ceux qu’on fait à Madagascar les toaka gasy.

Or il y a quelques jours dans un programme sur Mayotte je vois des jeunes en train de machouiller de la canne. Tranquillement l’air de rien. Ça se passe dans le nord de l’île où il y aussi la tradition de manger de la tortue. Cela m ‘a mis la puce à l’oreille. Il y aurait alors des plantations confidentielles de canne à Mayotte. Chaud chaud chaud cacao !

Et voilà que hier je vois deux gosses en train de rentrer chez eux avec un morceau de canne deux fois plus grand qu’eux. Je les arrête et leur demande où ils ont trouvé ce morceau de canne. Ils ont dû me prendre pour un fou car ils sont partis en détalant.

La chasse à la canne à sucre est entamée. Je sais désormais qu’il y en a. Et là où il y a manman Kann il y a son fils Ronm !

Alors comme d’hab un petit coup de Google s’imposait. Je me retrouve ainsi sur le site http://patrimoine-industriel-de-mayotte.fr ou je m’aperçois que jusqu’en 1955 il y avait de la canne à Mayotte et plus exactement à Dzoumogné. C ‘est entre 1848 et 1898 que la canne de Mayotte connait sa grande épopée. Des concessions sont octroyées un peu partout à Miréréni, Soulou, Cavani, Longoni, Kungo,Kawani, Dembéni, Chiconi, Combani, Hajanga. Il y a eu un mauvais cyclone en 1898 qui a couché les cannes et l’ industrie sucrière qui était jusqu’alors florissante a succombé de ses blessures peu à peu et on peut dire qu’à part le cas de Dzoumogné , l’ industrie sucrière est moribonde en 1913. Voilà ce qui s’est passé par exemple à Soulou.

Ok l’ industrie peut avoir disparu mais du côté de Soulou et tant d’autres communes de Mayotte il y avait autrefois de la canne et même si commercialement ce n’est plus rentable, j’imagine que tout le monde ici comme ailleurs aime son jus de canne naturel.

Il y a donc de la canne. Montrez-vous les coupeurs de canne, sortez les sabres, faites chanter le vesou, faites chanter la saccharine. Je veux, j’exige mon miel de canne intégral. Il y en a aux Comores, il y en a partout dans l’Océan Indien, il y en a à Mayotte. Ne serait-ce que pour fabriquer le fameux rhum Scolo. Scolo étant le diminutif d’une sympathique bestiole à cent pattes, la scolopendre. Et sans canne comment pratiquer le culte des Ancêtres?

Si le sucre a connu, connaît et connaîtra toujours des hauts et des bas, la canne, elle, est un roseau qui plie et ne rompt pas.

Voilà en tout cas  une de ces commodities tropicales qui me manquent tout comme le gombo, le crabe de mangrove, l’eau de coco, les palourdes et les haricots rouges.

Qui n’a jamais gouté ce nectar divin appelé jus de canne auquel on ajoute un peu de jus de citron vert pressé, ne sait pas ce qu’il perd. À consommer tout de même avec modération surtout si vous êtes diabétique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s