On met même des salouvas aux régimes de bananes.


J’ai déjà vu cultiver des poires dans des bouteilles qu’on remplissait d’eau-de-vie quand les dites poires arrivaient à maturité. Mais je n’avais jamais vu de régime de banane fagottée de salouva. Le salouva est le vêtement par excellence des mahoraises. Il est ample et large. Dessous on porte un body. C’est un peu comme s’habillent les Indiennes. Mais pourquoi imposer tel accoutrement à un régime de bananes. Pour l’éloigner de la convoitise d’autrui?  Ou au contraire pour stimuler chez le flâneur que je suis le désir? Pour cacher le degré de maturité des bananes aux moustiques? Affaire à suivre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s