Mon mois de novembre gastronomique

Novembre s’achève. Un mois très riche gastronomiquement. Les mangues, vertes ou mûres, le fruit à pain rôti à la braise, le rougail tomates bien pimenté, le brède mourongue aux sardines, le brède Mafane au bœuf ou au poisson, une nouvelle façon de faire cuire la viande au préalable sans aucun assaisonnement à l’eau, le jus de jaque au citron, l’ananas, le malanga alias dachine alias chou de chine alias madère alias songe alias dasheen alias yautia alias majimbi frit ou cuit à l’eau, le chou vert comme ingrédient des cary, le gombo au poisson à la mode congolaise, les achards de mangue verte, de papaye verte , le massalé en remplacement du colombo, le taboulé à la feta au concombre et à la menthe, la caipirinha au citron vert et à la mangue. Vous me connaissez je n’ai opposé aucune résistance. Je suis tombé dans le piment de l’Océan Indien, je suis putu putu ! J’ai toujours aimé les fruits et ce mois-ci je me suis régalé de corossol, mandarines,  mangues,  ananas, une vraie orgie. J’ai un petit souci avec les bananes jaunes auxquelles je trouve un goût étrange mais je mange les bananes vertes rôties au feu de bois. J’attends pour décembre les letchis.

Une réflexion sur “Mon mois de novembre gastronomique

Les commentaires sont fermés.