Afrique plurielle

Toujours du texte et des images de qualité. On en redemandest. Bis !

Aica Caraïbe du Sud

Afriques : artistes d’hier et d’aujourd’hui  installée sur les cimaises de la Fondation Clément de janvier à mai 2018, s’articule en deux pôles.  Dans les deux salles supérieures, des objets anciens de l’Afrique centrale et de l’Afrique de l’ouest qui illustrent le rôle dévolu aux artefacts dans les sociétés africaines : communiquer avec les esprits, protéger, guérir, signifier une naissance, une prise de pouvoir, des funérailles ou accompagner une initiation. Aux côtés de la centaine d’œuvres majeures de la collection historique de la Fondation Dapper  qui témoignent de la richesse et de la diversité culturelles  du continent africain,  l’exposition dévoile aussi une trentaine  de créations contemporaines signées par dix – sept plasticiens. On note d’emblée la variété des démarches, des techniques, des formes artistiques qui inscrivent l’exposition dans une diversification des techniques et des matériaux, une hybridation typiquement contemporaines : sculpture, peintures, photographies, photomontages, collages et textile.

L’emploi de matériaux incongrus…

Voir l’article original 1 691 mots de plus