Messe en F mineur

Dimanche jour de messe ! Les cloches de l’abbaye voisine me convoquent ! ding ding dong ! alors je fais le plein de Kyrié ! Une kyrielle de kyriés !

Frère Cyclone

Frère Cyclone

dormez vous dormez vous

sonnez les matines sonnez les matines

Ding ding dong

Mon vieux fond catho remonte alors à la surface et alors tout un flot oublié de chants en latin revient à la surface, des kyrié elison, des gloria in excelsis deo, des credo in unum deum, pater omnipotentas, des agnus dei cui tollis pecata mundi, des amen, dona nobis pacem, des ave maria, des ite missa est, des requiem, des sanctus, et cela tourne en boucle.

J’appelle alors selon les dimanches le gregorian jazz à ma rescousse. Et là encore je fais le plein de Kyrié. Une autre kyrielle de kyriés.

J’appelle les Prunes Electriques à ma secousse ! Vite un Kyrié ! Non pas un, mais une kyrielle de kyriés.