ombre et lumière

C.G. Jung disait :

Blog-12-768x382

« Ce n’est pas en regardant la lumière qu’on devient lumineux mais en plongeant dans son obscurité »

 

« La clarté ne naît pas de ce qu’on imagine le clair, mais de ce qu’on prend conscience de l’obscur. »

Qu’est-ce à dire ? Ramené à mon humble échelle ! Cela reviendrait-il à dire que ce n’est pas par la contemplation passive de l’objet ou de l’être désiré qu’on devient heureux mais par une plongée active dans l’antithèse de cet être ou objet ? En d’autres termes c’est en se confrontant au réel qu’on peut aisément formuler l’irréel.