Recette du jour: omelette aux carottes, potiron, patate douce et dombrés

En fait c’est une omelette servie à côté d’une  de carottes coupées en rondelles, potiron coupés en cubes, patates douces coupées à la diable, et dombrés. Si c’était à refaire je ferais bien plus simple avec uniquement les carottes et les oeufs. Les couleurs orangées e la patate douce du potiron et de la carotte me séduisaient mais  dans la mesure où j’essaie désormais de tout cuisiner avec le moins de  sel possible mais j’ai été surpris par l’absence de saveur des dombrés. C’était la première fois de ma vie que j’essayais des dombrés sans sel. Je pensais anticiper le coup en incorporant dans ma pâte du clou de girofle en poudre et de la ciboulette séchée, en vain ! Même avec  curry, sauce tomate, piment végétarien rien n’y a fait. la prochaine fois je cuirai les dombrés avec des lentilles. il n’y aura aucun problème de goût et je n’ajouterai que l’un des trois legumes, de préférence des carottes. soit persillées et aillées soit en purée avec ou sans pommes de terre.

Je suis un peu déçu mais tout est apprentissage. La prochaine fois ma cuisine pauvre en sodium sera peut être plus goûteuse ! Je crois que je devrais éviter les sauces et griller les légumes. A voir. En attendant je ne me suis pas trop régalé sauf avec l’omelette qui était délicieuse (normal j’avais cuisiné avec du beurre demi-sel, sans même m’en rendre compte, si grande est l’habitude). En désespoir de cause j’avais même rajouté au dernier moment deux-trois gombos, une poignée de champignons et le petit piment végétarien qui va bien mais j’aurais mieux fait là aussi de réfléchir avant et de faire tout simplement une bonne omelette aux champignons, pardi

20180607_121735415850676.jpg

En savoir plus : lire 101 recettes sans sel  ou acheter:

ppm_medias__image__2002__9782226131973-x