Retraite Ayurvéda en Inde du Sud vs Zimbali Culinary Retreat en Jamaïque

Voici un argumentaire pour une retraite Ayurvéda (3 semaines en Inde du Sud à Kundapura, Udupi, Karnakata, en face de la plage de Kodi) comprenant huit jours de panchakarma supervisé par un médecin ayurvédique, la diète Ayurvédique, la pratique du yoga sivananda (hatha yoga), la méditation (dhyana), la respiration (pranayama), la relaxation (nidra yoga), les chants dévotionnels (bhakti yoga),les enseignements (jnana yoga) les excursions :

aux temples Shree Mookambika (temple hindou dédié à Lakshmi à Kollur, district de Udupi, situé à 38 km) et Shree Sharadamba localisé à Shringeri, à un peu moins e 80 km

aux huit temples de Udupi, (berceau du dieu singe Hanuman),

à Gokarna (district de Uttara Kannada) et Om Beach ainsi qu’au temple Mahaba Lehwar dédié à Shiva.

 

J’ai relevé aujourd’hui toutes ces infos sur le site Dhyana Ananda:

« Yatra est un mot sanscrit pour décrire un pélerinage vers un lieu sacré. Les hindous croient qu’entreprendre un yatra nous aide à nous purifier sur la voie de la libération. C’est dans cet esprit que se déroulera la retraite. La première partie du séjour est consacrée à la purification du corps et de l’esprit et au retour sur soi. Vous commencerez par un panchakarma supervisé par un médecin ayurvédique. Parallèlement vous pratiquerez chaque jour le yoga, la méditation, la relaxation, les bhajans. Vous recevrez également des enseignements pour favoriser votre bien-être et votre croissance spirituelle. Dans la deuxième partie nous vous proposons des excursions vers des sites sacrés tout en continuant votre pratique. »

 

Euh oui d’accord mais que peut bien être ce panchakarma qui va durer 8 jours selon le site. C’est une cure Ayurvédique. C’est un nettoyage. Un détox à la mode ayurvédique. La médecine ayurvédique considère que toute maladie découle d’un déséquilibre entre les forces fondamentales, les doshas (vata, l’air; pitta, le feu; kappa, la terre). Chaque individu a l’une de ces forces qui lui est primordiale, un peu comme dans le candomblé avec les orixas de tête. Mais au fait quel est mon dosha principal ? Il y a des tests heureusement. Voyons voir. Moi à priori comme ça, je dirais que je suis Feu. C’est ça mon dosha dominant. On m’a souvent dit au Brésil : você é fogo ! Baixe esse fogo, me dit-on souvent. Faites votre test ! Tableau-constitutions-Salil !     je le savais je suis Pitta ! Il va falloir baisser le feu donc. Il me ronge à tout petit feu. Pitta-Vata pour être précis. Voilà mon profil ayurvédique

Quand il y a accumulation de toxines on parle de ama. On se débarrasse des toxines de 5 FACONS

-soit par vomissement causé par un purgatif oral (mandanaphala (randia spinosa) . on parle alors de  vamana qui a pour objectif d’éliminer chez l’individu ses excès de Terre (kappa)

-par purge intestinale . On parle de virechana dont l’objectif est d’éliminer les excès de Feu (pitta)

-par lavement anal (avec huiles) (anuvasana basti)

-par lavement anal (avec herbes) (niruha basti)

-par lavement nasal (nazya).

Bref ça me rappelle les lavements que je subissais étant enfant à chaque rentrée scolaire. Les dites toxines c’étaient des vers. De sacrés lombrics INTESTINAUX qui vous bondissaient sans cri primal de la raie des fesses et que vous regardiez béats de stupeur gigoter au fond de votre pot comme des spaghettis animés . Nous n’avions pas alors la télé à cette époque là. Nous nous faisions nos Walt Disney, nos Tom and Jerry, nos Coyote, nos ROADRUNNERS , nos Popeyes. tout cela sans Nidra yoga, sans hypnose

Il sera autorisé de se baigner, de se promener. C’était la purge semestrielle à l’huile de ricin dont j’ai déjà évoqué le déroulement ici. Cette retraite me propose donc une purge de 8 jours. Huit jours de panchakarma. Mais je lis par ailleurs sur un autre site qu’une purge sérieuse, une ayurvédique vraie de vraie, doit au moins durer trois semaines et doit être suivie d’un régime ayurvédique radical, végétarien pur, pas du tout ovo-lacto, avec ingestion massive de beurre clarifié pour faire partir les toxines. Saison après saison. Sudation post estivale, post automnale, post hivernale et post printanière. Cure est le maître mot. Vous avez curage pour moi ?!

Je lis aussi en toutes lettres médicaments ayurvédiques à prendre le soir et le matin. Je me vois difficilement chanter le regard tourné vers l’Est cet hymne au médicament :

Que Brahma, Daksa, Ashvinis, Rudra, Indra, la terre, la lune, le soleil, l’air, le feu, les Sages, le comité des Herbes, et les êtres vivants te protègent ! Que ce médicament soit pour toi comm le Rasayana pour les Sages, le Nectar pour les Dieux, et Sudha pour les Bons Serpents. Om ! Salutations au médicament !

Et puis il y a encore le yoga Sivananda et ses douze postures de base (asanas). Oh mais il faut aussi chanter et prier (et ne pas sortir de sa retraite le temps qu’elle dure. C’est le fameux Bhakti yoga (initiation au yoga du son, chant et mantras). Je suppose que ces prières et chants sont des mantras purificateurs.

Cette retraite se veut ressourcement, remise en forme et quête de soi. Pourquoi pas !

Quant au programme des excursions, je vois un jour 8 temples au programme.

Retraite-Karnataka-2018-opt

Bien je crois voir dans ce programme apparemment alléchant une sorte d’embrigadement. Mais je suis rempli de toxines. Quand je serai désintoxiqué peut être pourrais-je entendre les tenants et les aboutissants de la chose. Peut-être.

Chaque jour votre corps est massé par quatre personnes qui vous répandent deux litres d’huiles essentielles sur le corps. Certains se spécialisent sur le corps d’autres sur la tête. Question: de quelle huile serai-je ainsi badigeonné par les mains expertes. Euh moi monsieur le tradipraticien, pour moi ce sera de l’huile carapate. Mon père m’en a toujours dit du bien. Et vous utilisez le bayrum, docteur ? Le semen contra ?

À l’arrivée après un voyage de deux jours qui même de Mangalore (capitale du district Dashina Kannada) on est mis au repos pendant deux jours. Puis a lieu un puja, une cérémonie d’accueil. En fin de parcours un autre puja, d’ adieu celui-ci, clôturera la retraite. En attendant la saison suivante.

Et les prix sont-ils doux, les prix, sont-ils ayurvédiques ?

002.12_la-retraite-tarifs-sans-avion

Le vol international n’est bien évidemment pas compris, tout comme ne l’est pas le visa pour l’Inde. Tout comme les assurances voyage-rapatriement. Le visa coûterait dans les 60 € et le voyage international de l’ordre  de 1300 dollars à partir du Canada et d’environ 700€ maximum selon la saison à partir de Paris.

Sont compris l’hébergement en chambre double ou en dortoir de huit maximum, les repas végétariens, la cure, les déplacements en excursions, les visites quotidiennes pendant la cure, en rickchaw pour consulter le docteur Satappa, les cours de cuisine végétarienne, les déplacements entre Mangalore et Kundapura (aller-retour).

Cela vous reviendra entre 1555 USD et 4455 USD (à noter que pour les chambres et chalets la deuxième personne paie 50% de la valeur de la chambre)

Il y a six types d’hébergement donc 6 types de prix (voir tarifs ci-dessus) mais on n’est jamais plus loin qu’à 3 minutes de la plage de Kodi.

Bien plus intéressants pour moi les cours de cuisine végétarienne et ayurvédique . Mais de là à payer les yeux de la tête pour quelques maigres leçons que je pourrais retrouver aisément sur Google en mettant recettes gastronomiques ayurvédiques ou ayurvedic recipes, je me tâte . Ne serait-ce pas plus intéressant pour moi de m’inscrire directement alors à un cours de cuisine végétarienne de 3 semaines, ou à une retraite ital, ou simplement une retraite dans les montagnes non loin de la mer, quelque part somewhere ?

Par contre un cours de ital cooking me paraît beaucoup plus correspondre à mon dosha. Il pourrait avoir lieu en Guadeloupe, en Dominique, en Jamaïque, ce ne sont pas les rasta chefs qui manquent et je ne serais pas étonné que l’on propose à Trinidad même des cours de cuisine ayurvédique. Eh oui faut penser à son empreinte carbone, quand même ! Chef ital are you ready for a new student ? How about a 3-week session ?

1. Jamaïque : Zimbali’s Retreats : Mark and Alicia vous reçoivent dans le cadre majestueux de la Canaan mountain, Westmoreland, Little London, negril, Jamaica. 6 cottages. Il y a là aussi un restaurant nommé Zimbali’s mountain Cooking studio. Moi je souhaiterais me reposer, experimenter the real livity of the rastafarian culture avec rasta Fiayah. All inclusive

2 Jamaïque : Camp Cabarita Eco Lodge : Arrivée à Montego bay. Transfer jusqu’à Westmoreland

Camp Cabarita, séjour de 7 à 14 jours dans les montagnes Dolphin Head à Westmoreland, Jamaïque

Course hands- on avec le chef Freda et le chef local

Le logement peut être un hamac, un bird’s nest (nid d’oiseau),un jungalo (bungalow perché dans les arbres ou dans la forêt), irie cottage loft, Irie cottage flat,

3. Sainte-Lucie : Balenbouche : Yoga retreats caribbean style

4.Dominique : Jungle Bay: yoga retreats, holistic retreats, wellness retreats

5. Jamaïque : Ras Mokko (Ras Soloman Jackson) à Sunny Hill, Jamaïque (Riverside cool cottages) mokko@worldstogethertravel.com