Mon Rotterdam, mes douze best : getaways, lieux secrets

 

Rotterdam ce n’est pas que le mien, c’est surtout aussi celui de ma fille qui y habite. J’ai déjà visité Rotterdam il ya bien longtemps mais en coup de vent. Je l’ai traversée pour aller à La Haye et Scheveningen. J’ai vécu à deux reprises à Amsterdam vers 1971 et vers 1977 et j’y suis retourné à de nombreuses reprises ainsi qu’à Bilthoven, Arnhem, Utrecht suivant ainsi ma fille à la trace. Depuis une bonne année si ce n’est un peu plus elle vit à Rotterdam dans l’arrondissement de Charlois.

Avant de partir je n’ai consulté aucune carte, aucun blog de travelogue, rien. Je m’en suis remis à mon private personal guide, Erica et à mes envies.

Voici donc les 10 best lieux de Rotterdam lors de ce getaway de 3 jours. Nous sommes arrivés en provenance de Bruxelles le samedi à 14 heures à Zuidplein et sommes repartis le mardi à 8h15 de Rotterdam Centraal Station.

1 Charlois

 

 

 

Charlois est un arrondissement de Rotterdam. Selon le Rotterdam Tourist Information l’arrondissement compte près de 67000 habitants. C’est un arrondissement limité par le Nieuwe Maas au nord, le Dorpsweg à l’est, le Kromme Zandweg au sud et le Waaahaven à l’ouest.  Historiquement Charlois était jusqu’en 1895 un village indépendant de Rotterdam,  un village  de fermiers  de l’autre côté du Mass. Avec le développement du port de Rotterdam il s’est transformé en un quartier  ouvrier. Des travailleurs migrants « importés » du monde entier vinrent s’ajouter aux familles ouvrières hollandaises. Dans les années 1970  avec l’indépendance des anciens territoires ou colonies  des familles surinamiennes et antillaises vinrent compléter le mix des habitants. La dernière vague  est celle des artistes qui viennent s’installer dans les lieux depuis  5 à 10 ans.  Charlois est donc un quartier où l’on retrouve des  hollandais de toutes origines avec tout de même une forte proportion de Surinamiens, Antillais (Aruba, Cuiracao, Bonaire, Saba et  Sint-Maarten), de Turcs, de Polonais. Il y a le oud-charlois, le vieux charlois traditionnel, au centre duquel on trouve l’église Kerksingel.

 

2. De Maas

bc7f4007-8263-4b56-abd2-82632b8618fe-1768381383.jpg

 

 

Le Maas c’est le fleuve qui baigne Rotterdam. On traduit Mass par la Meuse, un fleuve de 950 km qui prend sa source en France à Pouilly-en-Bassigny. En réalité LE mass en question c’est le Nieuwe Maas, la nouvelle Meuse, qui n’a rien a voir avec la Meuse puisqu’elle est un affluent du Rhin. A l’Ouest de Rotterdam, dans l’arrondissement de Hoogvliet  on a die Oude Mass (la vieille Meuse) qui elle aussi n’a rien à voir avec cette Meuse qui prend sa source en France. Les deux Meuses confluent vers Vlaardingen pour ensuite former le Scheur qui se jette dans la Mer du Nord par la Nieuwe Waterweg. On croirait une mer puisque d’enormes bateaux et paquebots viennent y jeter leurs ancres et larguent les amarres. Les mouettes sont toujours présentes. les docks, les quais, les bateaux. Il y a des bateaux-taxi jaunes qui cinglent le bleu du Maas, des waterbus, les fameux aqualiners et j’ai même vu à quai le Queen Elisabeth. . Les Spedo vous font un tour du port en 90 minutes. Splashtours vous offre en bus amphibie un tour de      Rotterdam en 90 minutes

3. Erasmusbrug

img-20180812-wa0020-71032279.jpgimg-20180812-wa0016-593683442.jpg57490_fullimage_32ec68fe4dd0a9691367a3023b3bd92bf3106fb567e91a7ea2b8ccf56e2c0ac7903066697.jpgbe486723-0937-4845-9ca4-0cc795a0faae-2065100784.jpgimg-20180812-wa00202126744911.jpg20180812_155403-1583230370.jpg20180811_182838-115501271.jpg20180811_183029-1773527725.jpg20180811_183723-1895159698.jpg

 

 

Un pont spectaculaire inauguré en 1996 par la reine Beatrix, la carte postale de Rotterdam. Il mesure 800 mètres de long. On peut s’y promener à pied en vélo en métro ou en voiture. c’est un pont à suspension avec un pylône en acier de 139 metres de haut qui est tenu par quarante cables..  Ce pont à un surnom le cygne (De Zwann) et fait la liaison entre le sud et le nord de Rotterdam. autour u pont on peut explorer le Rotterdam futuriste de Kop van Zuid ou celui historique de Delfshaven

4. Maastunnel

rtemagicc_maastunnel_ventilatiegebouw451130725.jpg

 

C’est un tunnel qui a été creusé entre 1937 et 1942. Avant sa création il a suscité de nombreux débats. On a hésité entre un bac ou un ferry pour traverser le Nieuwe Mass. finalement on s’est décidé pour le tunnel. qui comporte plusieurs boyaux, un pour les piétons qui compte 1070 mètres, un pour les vélos et scooters et un autre pour les véhicules a moteur qui lui mesure au total 1373 mètres. Le tunnel atteint au maximum  20 mètres en dessous du niveau de la mer (under NAP). il est sous surveillance vidéo 24 heures sur 24. On y accède via escalator ou ascenseur. Le couloir en soi est assez glauque mais permet de passer rapidement de Charlois à l’autre côté du fleuve    Nieuwe         Maas. Le Zuidpark s’offre ensuite avec la tour Euromast

5. Rotterdam Centraal station

faed3ace-25c3-4fa5-8726-4c9a341ff2501552080230.jpg

 

Une gare ferroviaire hypermoderne qui vaut la peine d’être visitée. C’est à côté qu’arrivent les bus internationaux d’Eurolines et Flixbus. si vous êtes fan de foot et surtout fan de Feyenoord il ya un magasin Feyenoord Fanshop dans la gare.

6. Aloha   Bar

img-20180812-wa00181999029433.jpg

C’était autrefois la piscine Tropicana le paradis des enfants. Maintenant Aloha Bar est un bar branché qui sert aussi à manger. Agréable en début de soirée pour sa belle vue sur le Maas

7. Euromast

57466_fullimage_euromast_2_m xx_322x2011668919520..jpg

Euromast est une tour de 185 mètres de haut créée en 1960 pour la Floriade (à l’origine elle mesurait 100 mètres) vous donne un merveilleux panorama de la ville. Elle se trouve dans le quartier de Scheepvaart dans l’arrondissement de Rotterdam-Centre. Les jours de beau temps on peut voir Anvers en Belgique à 80 km. A l’altitude de 100 metres se trouve un restaurant. A 185 mètres c’est l’Euroscoop. On peut même louer une suite luxueuse pour passer la nuit sur l »Euromast. Je n’ai pas essayé la descente en tyrolienne ni en rappel. Je laisse cela pour les plus braves. On accède à Parkhaven 20, l’adresse d’Euromast  par le bus (arrêts Coolhaven ou Dijkzigt) ou par le tram 8 (Spangen) , arrêt Euromast

8. Markthal déja évoqué ici

 

9. Historische Tuin Schoonoord

Ce jardin historique est situé entre Parklaan et Westzeedijk (au nord une digue) à Kivietslaan 8, Historische Tuin Schoonoord. L’entrée est gratuite et jle jardin est ouvert toute l’année de 8H30 à 16/30.

20180813_134115-1-1961155084.jpg20180813_134123-11144065900.jpg20180813_134513451130725.jpg20180813_1347351182115562.jpg20180813_1341011668919520.jpg20180813_134115903066697.jpg20180813_134034-2073887954.jpg20180813_133855-2065100784.jpg

 

20180813_134123-1768381383.jpg

C’est un tout petit parc  d’un 1,2 hectares, un petit hâvre de verdure bien caché dans le quartier de Scheepvaart. On se croirait autre part. Moi j’aime la mousse et les nénuphars qui hantent cet oasis romantique. Il y a même une petite volière où les oiseaux volètent sans bruit. Les vedettes des lieux pour certains ce sont le cèdre libanais planté dans les lieux en 1860, les cyprès chauves (Taxodium distichum), les gunnera et un hêtre agé d’environ 200 ans. Mais moi c’est la mousse, le lichen et le nénuphar que je préfère..

10. Het Park

 

Situé toujours dans le quartier de Scheepvaart Her Park est  parc urbain, un parc municipal qui date du 19eme siècle. On peut y faire des barbecues. On peut aussi y louer des bicyclettes oranges  via Mobike. Des saules pleureurs, des chênes ou des hêtres jettent leurs glands et leurs écorces au sol. Dans ce parc le buste de E Bordewijk avertit dans Karakter (1938) :

« Ik heb altijd gedacht , zei hij, dat ik u nog wel eens zou tegenkomen maar hier… Ik wou nu de rivier graag even samen met u zien. Mag ik ?

Les bombardements qui ont plus sur Rotterdam en mai 1940 et qui ont détruit une bonne partie des infrastructures n’ont que très peu touché Scheepvaart, quartier bourgeois qui dispose de nombreux monuments historiques, de sculptures. on trouve dans ce quartier le musée ethnographique Wereldmuseum ouvert en 1885. Il est situé juste devant les quais e la nouvelle Meuse à côté du port de Scheepvaart. Le World Museum est en ce moment en travaux mais on peut accéder gratuitement à une salle où on sont exposés e nombreux masques d’origines diverses. A l’entrée du musée il y a une statue monumentale en bois polychrome de Papouasie Nouvelle guinée montrant un guerrier semble-t-il arborant e nombreux phallus énormes tendus vers le ciel.

 

 

 

11 Witte de Withstraat

 

C’est une rue huppée et extrêmement vivante de Rotterdam. Elle est parsemée sur toute sa longueur de restaurants chics richement décorés de toutes sortes, de galeries d’art, de musées, de boutiques.  ce n’est certes pas l’avenue Matignon ni les Champs Elysées mais la vie  y est bouillonnante. Nous avons longuement hésité avant de choisir l’endroit où nous prendrions notre déjeuner. Il était environ 15 heures. Nous avons hésité entre un restaurant apparemment sud-américain  du nom de  Supermercado pour nous décider pour Hotel Bazar qui sert de la cuisine turque ou tout du moins méditerranéenne. De nombreux plats ne sont servis qu’à partir de 16 heures mais nous nous sommes régalés tout de même avec les options qui sont disponibles. Ce restaurant ne désemplit pas. Gens du cru, étrangers de toutes origines, célébrités, artistes, jeunes, personnes âgées,  viennent en terrasse ou comme nous en intérieur (il y a plusieurs niveaux) pour se régaler. Et pourtant les prix sont abordables ! Note 10 sur 10.  La seule ombre au tableau c’est que le couscous au poisson qui était  mon premier choix n’était disponible qu’à partir de 16 heures.

A signaler plus particulièrement le café De Witte Aap (le singe blanc), Supermercado (cuisine sud-américaine) (au sous-sol il ya une boîte de nuit)

12. Musée maritime

 

 

Maritiem museum est situé Leuvehaven 1. C’est le premier musée maritime des Pays-Bas. Six siècles d’histoire vous contemplent. A noter : dans la boutique du musée  (museumwinkel) on vous propose notamment une carte du monde imprimée en Belgique sur tissu  polyester de 200 cm X 140 cm pour environ 100€. Il y a aussi en plein air juste devant un musée portuaire libre d’accès où l’on peut embarquer sur des embarcations historiques et voir les conditions de navigation d’autrefois (jusqu’à 16 heures). Le dimanche le long des quais on peut flâner sur le marché aux puces local.

20180812_132806-1491898324.jpg