Synchronicités

Par synchronicités on entend coïncidences étonnantes. Coïncidences qui questionnent.

Ce sont des événements externes qui coïncident avec une situation psychique inconsciente ou consciente mais de façon générale inconsciente. Ce sont des symboles qui nous alertent sur des situations internes de notre inconscient. Des espaces temps se fondent et se superposent sans que l’on comprenne bien le pourquoi et le comment de la chose. A l’heure de la 5G toute proche on peut s’étonner de ces synchronicités .

Par exemple depuis que j’ai visité la Grèce je suis environné en permanence de grenades. Cela ne veut pas dire que je n’avais jamais vu un pied de grenade ni que je n’en avais jamais goûté. Elles ne faisaient simplement pas parti de mon espace mental conscient. Je voyais les mangues, les corossols, les caramboles, les prunes de cythere, les pommes Malika, les quenettes, mais les grenades ne s’imprimaient ni dans ma rétine ni dans ma mémoire. C’EST COMME SI ELLES ÉTAIENT INVISIBLES. Mais apparemment elles étaient imprimées en filigrane dans mon inconscient. Depuis que je suis en Guadeloupe je suis environné de langues de belle-mère. C’est comme un septième ou huitième sens qui m’alerte. Et par exemple aujourd’hui jour d’Halloween je me suis réveillé en pensant au flytox. Il y a belle lurette que je n’en ai pas vu. C’était une sorte de vaporisateur à pompe insecticide que toute famille antillaise qui se respecte possédait dans son chez-soi avec une lampe-tempête. J’ai l’intuition que si aujourd’hui je sors de chez moi je tomberai nez à nez avec mon vaporisateur de fly-tox. C’est ça la synchronicité . Les moustiques n’ont qu’à bien se tenir et aller propager leur virulence sur des terres plus propices et moins synchroniques. De mon point de vue ce ne sont que mes gardes-du-corps.